Triste nouvelle, traurige Nachricht : décès de Madame Marie-Louise COPPEE, première Présidente de notre Jumelage.

Nous avons appris avec tristesse le décès jeudi 14 mars 2019, de Mme Marie-Louise COPPEE, à l’âge de 98 ans.
Wir erfahren mit grossem Bedauern den Tod von Frau Marie-Louise COPPEE, 98 Jahre alt, am Donnerstag, den 14. März 2019.
Mme COPPEE fut la première Présidente et la co-fondatrice de notre COMITÉ DE JUMELAGE HAMM-VAROIS ; elle ratifia le 16 avril 1983 la charte du jumelage entre nos deux communes, à HAMM-AM-RHEIN, avec Monsieur Walter ARNOLD, maire de HAMM à cette époque (décédé en 2016).
Elle a activement contribué au développement des échanges entre la France et l’Allemagne, et les a favorisés pour nos 2 communes essentiellement dans les domaines culturels et sportifs.
Frau COPPEE war die erste Vorsitzende und Mitbegrüder des Freundschaftskreises HAMM-VAROIS ; sie unterzeichnete am 16. April 1983 die Partnerschaftsurkunde zwischen unseren beiden Gemeinden VAROIS ET CHAIGNOT und HAMM-AM-RHEIN, in HAMM-AM-RHEIN, mit Herrn Walter ARNOLD, Ortsbürgermeister von HAMM in dieser Zeit (gestorben im Jahre 2016).
Sie brachte ihren aktiven Beitrag für die Entwicklung der Austauschen zwischen Frankreich und Deutschland, und förderte diese für unsere beiden Gemeinden, besonders in den kulturellen und sportlichen Bereichen.

Beaucoup d’entre vous l’ont connue et appréciée. Nous ne l’oublierons pas et avons une pensée pour sa famille.

Viele von Euch haben Sie gekannt und geschätzt. Wir werden sie nicht vergessen und denken an ihrer Familie.

(Message de Jocelyne JOBARD).

Martin FRITZ, Président du jumelage en même temps que Madame COPPEE et Hans Werner BARTH, Président actuel, expriment avec tous les amis de Hamm leurs regrets et leur gratitude.

Le 14 janvier 2011, Vincent Delatte remettait la médaille de la Ville de Varois et Chaignot à Madame Coppée (ici entourée de Marie-Claude Bard, Paul lance, Pierre Jobard, Jean-marie Billet et Vincent Delatte).

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Au revoir DORIS

Nous apprenons avec une très grande tristesse le décès subit de notre amie Doris STEPP-SONNTAG vendredi soir 11 janvier à l’hôpital de Worms. DORIS est née en 1951 et avait donc 67 ans.
Doris et son mari Heiner sont les amis de jumelage de Jeannette et Claude BOUCHY depuis plus de 35 ans.
Toutes nos pensées, comme celles de nos amis allemands très touchés par le décès de DORIS, vont naturellement à son époux Heiner SONNTAG, à ses fils et à leurs familles.

Doris, une personnalité très attachante.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Meilleurs Vœux, ein gutes neues Jahr 2018 !


Cliquer sur la photo pour l’agrandir.

Les membres du jumelage de Varois et Chaignot en ASSEMBLEE GENERALE le vendredi 11 janvier 2019 : un très bon bilan pour 2018 et de beaux projets pour 2019 ! Détails prochainement sur ce blog.

Activités 2019

Dates à retenir :

Voyage à HAMM du 26 au 28 avril 2019 : pas de STOP prévu (départ vers 12h30).

Voyage dans le PERIGORD du 26 au 30 mai 2019, organisé par Paul LANCE et Serge ROBBE.

Réception à VAROIS du 27 au 29 septembre 2019 : programme en cours.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Frohe Weihnachten und ein gutes neues Jahr 2019 !

Liebe Freunde, chers amis,

En mon nom et celui du Comité de jumelage HAMM-VAROIS, je vous souhaite ainsi qu‘à vos familles une belle fête de Noël, une bonne et heureuse nouvelle année, et espère que nous nous reverrons tous en bonne santé l‘année prochaine.

Bien amicalement,

In meinem Namen und im Namen des Freundschaftskreises HAMM-VAROIS wünsche ich Ihnen allen und Ihren Familien ein schönes Weihnachtsfest , einen guten Rutsch ins neue Jahr, und hoffe, daß wir uns nächstes Jahr alle gesund wiedersehen werden.

Mit freundlichen Grüßen,

Jocelyne JOBARD

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

NINA, Championne du Monde ! Wormserin Nina Stepp feiert in Miami mit Damen 35 den WM-Titel

Nina, deuxième à partir de la droite.

La famille SONNETAG est fière de compter parmi ses membres une championne du monde de TENNIS ! Nina, régulièrement présente lors de nos rencontres à HAMM ou à VAROIS, est une grande sportive toujours souriante et très agréable. Cette victoire a fait le bonheur de son mari Alex et de sa petite fille Louisa !

L’équipe féminine Allemande de tennis a battu l’équipe Américaine en Floride.

Un grand BRAVO à Nina et à ses coéquipières !

WORMSER ZEITUNG -

MIAMI – Irre. Es ist vollbracht. Mit dem deutschen Team der Damen 35 hat Nina Stepp bei den Weltmeisterschaften der Mannschaften in Miami die Gold-Medaille gewonnen. Im Endspiel setzte sich das Quartett des Deutschen Tennisbunds in der Nacht zum Samstag gegen die USA mit 2:1 durch.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

CENTENAIRE DE L’ARMISTICE DU 11 novembre 1918.

Pour commémorer la fin de la 1ère guerre mondiale, une exposition organisée à l’initiative de Jean-Louis PEZET et intitulée « Se souvenir de nos Aïeux » s’est tenue à VAROIS et CHAIGNOT.

Celle-ci avait pour objet de rendre hommage à nos anciens ayant participé à la Grande Guerre, en présentant les parcours des aïeux des habitants de Varois et Chaignot d’hier et d’aujourd’hui, reconstitués à partir des documents en leur possession et confiés à Jean-Louis PEZET :  photographies, objets, documents divers ayant permis d’effectuer des recherches sur différents sites (en particulier les documents numérisés des archives départementales, les journaux de marche et d’opérations,…).

Il s’agissait de rendre collectivement hommage à tous ceux qui ont sacrifié leur jeunesse et souvent leur vie sur les champs de bataille de 14-18.

Le souvenir de nos anciens est enfoui dans la mémoire des familles. Cette exposition leur a redonné une vie publique  et un visage pendant ce temps mémoriel du centenaire de l’armistice.

A travers le parcours de plus de 80 anciens, qui furent nos pères, nos grands-pères ou nos arrière-grands-pères, c’est à 8 millions de soldats de la Grande Guerre que nous rendions hommage quels que soient leur nationalité, leur pays ou continent d’origine. Des anciens soldats Allemands originaires de HAMM ou des provinces annexées après 1870 (ALSACE et LORRAINE-MOSELLANE) étaient représentés. Le deuil de masse et les souffrances ont été largement partagés entre nos deux peuples.

C’est un hommage aussi à tous les enfants, petits-enfants, et arrière-petits enfants de soldats Français et Allemands qui ont su conserver les lettres, les journaux de guerre, et la mémoire de leurs parents et de leurs grands-parents.

Ces témoignages devraient inciter les générations futures au devoir de mémoire, au devoir de vigilance, comme au devoir d’humanité (D’après Jean-Pierre GUENO).

Il ne s’agissait donc pas d’exposer tous les épisodes et les aspects de la guerre.  Mais à bien y regarder, en examinant les parcours individuels de nos anciens pendant la guerre, on constate que tous les fronts étaient cités, le front occidental comme celui d’orient. Toutes les périodes étaient citées ainsi que les grandes batailles et tous les hauts lieux de combats tristement célèbres. On retrouve nos anciens dans tous les types de régiments.

Quant aux tués, beaucoup le sont dans les premiers mois, dès le mois d’août 1914 (trois frères tués le 22 août 1914 en Belgique à ETHE ! ), puis tout au long de la guerre. Beaucoup de blessés et de gazés décèderont dans les années 1920.

Un panneau sur la Réconciliation rappelait l’importance de l’Amitié Franco-Allemande à travers notamment notre jumelage.

Le vendredi 9 novembre en soirée, une veillée fort émouvante s’est déroulée en présence de tous les contributeurs, avec la participation de la Chorale « Atout Chœur » et de la section Théâtre qui a lu des extraits de lettres de soldats français et allemands et de textes de grands auteurs comme Maurice GENEVOIX, Roland DORGELES ou Erich Maria REMARQUE et Ernst JÜNGER.

On oubliera.

Les voiles du deuil, comme les feuilles mortes, tomberont.

L’image du soldat disparu s’effacera lentement…

Et tous les morts mourront

pour la deuxième fois.

—-

Roland Dorgelès

Les Croix de bois

—–

Nous tous qui avons suivi ces commémorations, nous nous souvenons et nous ne les oublions pas. «  Les morts ne sont vraiment morts que lorsque les vivants les ont oubliés ».


Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Encore une belle rencontre !

Cliquer sur la photo pour accéder à la galerie.

Une fois n’est pas coutume, c’est en septembre, du 21 au 23, que nous nous sommes rendus à HAMM à la rencontre de nos amis allemands. Par contre, comme de coutume depuis plus de 36 ans, l’accueil fut des plus chaleureux. La soirée fut très agréable puisque nous attendait le vin nouveau accompagné de spécialités de Rheinhessen, dans une ambiance musicale assurée par des accordéonistes.

Le samedi matin, il était prévu de partir à la découverte de la ville d’Aschaffenburg.

Mais en chemin, en traversant la petite ville de Mainaschaff, il y eut une surprise inattendue !  Le théâtre de marionnettes « Puppenschiff » nous attendait pour nous présenter quelques extraits de « l’Odyssée » d’Homère et nous donner des explications détaillées sur le fonctionnement des marionnettes à fil. Le groupe se laissa attendrir par ces personnages magnifiquement réalisés et costumés.

Après un pique-nique inattendu dans la rue du théâtre, le voyage put se poursuivre vers Aschaffenburg où nous attendaient nos guides pour une visite de la vieille ville. Après être passés devant de belles maisons historiques à colombage, nos guides nous conduisirent au château Johannisburg, qui fut construit au 17ème siècle, de style Renaissance en grès rouge. Après avoir été la résidence des Princes électeurs, c’est l’État libre de Bavière qui est aujourd’hui, propriétaire du château. Il abrite plusieurs musées, ainsi que la plus grande collection au monde de maquettes en liège de bâtiments architecturaux. C’est après avoir traversé et admiré le parc du château, créé au 18ème siècle, que l’on découvrit la Villa Pompejanum. Reproduction unique au monde d’une villa romaine à Pompéi.

Après ces visites très intéressantes et instructives, un dîner délicieux et copieux acheva la journée.

Le dimanche matin, comme toujours, le traditionnel « Frühschoppen“ eut lieu dans la grange communale de Hamm.

Après le déjeuner dans les familles d’accueil, le temps était venu de reprendre à regret le chemin du retour. Tout le monde fut enchanté par ce week-end harmonieux et chaleureux entre amis.

ARTICLE de Brigitte FRANKENSTEIN au journal „Sonnenblume“-24/09/2018

BESUCH AUS BURGUND

Wie jedes Jahr reisten die Mitglieder des Freundschaftskreises Varois-et-Chaignot in ihre Partnergemeinde nach Hamm.

Nach einem herzlichen Empfang wurden die Gäste zu einem gemütlichen Abend eingeladen. Bei rheinhessischen Spezialitäten und neuem Wein, sowie Darbietungen auf dem Akkordeon, verbrachten die Freunde einen stimmungsvollen Abend.

Am nächsten Morgen ging die Fahrt nach Aschaffenburg. Doch unterwegs gab es noch eine unerwartete Überraschung! Im Marionettentheater « Puppenschiff » in Mainaschaff erwartete die Gruppe ein Ausschnitt aus Homers « Odyssee » mit ausführlichen Erklärungen über die Funktionsweise der Marionetten.

Gestärkt durch ein anschließendes Picknick im Freien, konnte die Fahrt nach Aschaffenburg fortgesetzt werden. Dort wurden die deutschen und französischen Gäste bereits zu einer Stadtführung erwartet.Vorbei an historischen Fachwerkhäusern führte der Weg zum Schloss Johannisburg, das im 17. Jahrhundert im Stil der Renaissance aus Rotsandstein erbaut wurde. Heute ist der Freistaat Bayern Eigentümer des Schlosses. Es beherbergt verschiedene Museen, sowie einige aus Kork angefertigte Architekturmodelle. Durch den Schlossgarten gelangte man zum Pompejanum. Angeregt durch Ausgrabungen in Pompeji, ließ König Ludwig 1. die Nachbildung eines römischen Wohnhauses dort errichten.

Nach diesen sehr interessanten und lehrreichen Besichtigungen beendete ein köstliches, reichhaltiges Abendessen den Tag.

Am Sonntagmorgen fand wie immer der traditionelle Frühschoppen in der Hammer Gemeindescheune statt.

Nach dem Mittagessen in den Gastfamilien, mussten die französischen Gäste leider schon wieder die Heimreise antreten. Alle waren begeistert von einem harmonischen, herzlichen Wochenende unter Freunden.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Dt.-Franz. Jugendbegegnung im Wonnegau

Du 16 au 20 juillet, un groupe de jeunes Français est allé à la rencontre des jeunes Allemands à WORMS et à HAMM.

Article en préparation.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jean Paul ROCHE sur le chemin de Compostelle.

Au pied de la balise, Jean Paul avec Francisco, un ami Italien et Ben, un ami Allemand avec qui Jean Paul a partagé le chemin le plus souvent depuis le centre de la France jusqu’à Fisterra.

Le lieu : Crête au dessus de Pola de Allande  - Etape Tinéo – Grandas de Salime sur le Camino Primitivo (chemin Primitif). Date le 8 juillet soit à 6 jours de marche de Santiago.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

JUMELAGE GERMAINS-GAULOIS à ALESIA ! Germanisch – gallische Partnerschaft in Alesia !

Une partie du jumelage à SOUSSEY-sur-BRIONNE. Cliquer ici - Klicken Sie.

Cliquez ici pour voir la galerie photo –  Klicken Sie.

Les 4-5 et 6 mai, nos amis Allemands nous ont rejoints en Bourgogne où nous leur avons fait découvrir un nouveau pan du patrimoine de L’AUXOIS.

Am 4., 5. und 6. Mai haben uns unsere deutschen Freunde in Burgund besucht, und gemeinsam haben wir eine weitere Seite des Kulturerbes des AUXOIS entdeckt.

Après les retrouvailles, la soirée s’est déroulée dans les familles, et après une bonne nuit de repos, le rendez-vous était donné le samedi matin à 8H30 devant la salle Pierre AUBERT.

Nach der Ankunft der Gäste ging es gleich in die Familien, und nach einer geruhsamen Nacht trafen wir uns alle um 8:00 Uhr an der Gemeindehalle Pierre Aubert.

Le programme de la journée s’annonçait particulièrement copieux dans cette belle région verte et vallonnée, d’apparence très calme, mais qui a été il y a plus de 2000 ans le théâtre d’un gigantesque affrontement entre les armées romaines de Jules César et celles des gaulois de Vercingétorix.  C’est donc sur les traces de Vercingétorix que nous avons visité le MUSEOPARC d’ALESIA, Centre d’interprétation du siège et de la bataille éponyme. Chacun a pu visiter à son rythme, grâce aux audio guides, ce musée présentant l’historique et le déroulement du siège et de la bataille, avec la description des armées en puissance, de leurs équipements, de leurs stratégies, et du déroulement des différentes batailles qui conduiront à la reddition du Chef Gaulois. Le tout inspiré par la « Guerre des Gaules », ouvrage rédigé par le seul Jules César qui a tiré toute la gloire à son profit.

Das Programm des Tages war mit dem Besuch in dieser grünen und hügeligen Landschaft natürlich ganz besonders reich. Sie liegt heute augenscheinlich sehr ruhig da, war aber vor 2000 Jahren Schauplatz einer gewaltigen Konfrontation zwischen den römischen Heeren des Julius Cäsar und denen der Gallier unter Vercingetorix. Auf den Spuren des Vercingetorix haben wir also den MUSEOPARC von ALESIA besucht, ein Zentrum, in dem die Belagerung und der Verlauf der Schlacht dargestellt sind. Jeder von uns konnte, entsprechend seinem Rhythmus, mit dem Audioguide den Ablauf des historischen Geschehens verfolgen, mit der Beschreibung der beteiligten Armeen, ihrer Ausrüstung, ihrer Strategie und dem Verlauf der Auseinandersetzung, die schließlich mit der  Gefangennahme des Anführers und der Niederlage der Gallier endete. Und das Ganze aus der Sicht des Julius Cäsar, wie er es in seinem Werk ‘Der gallische Krieg’ zu seinem Ruhm dargestellt hat.

Cette passionnante visite terminée, une collation nous attendait devant le Muséoparc, sous des « barnums » mis à notre disposition pour nous abriter du soleil ! il était en effet au rendez-vous et nous ne quittera pas de tout le week-end.

Nach diesem fesselnden Besuch erwartete uns ein Imbiss vor dem Museum unter Zelten, die uns vor der Sonne schützten. Die Sonne sollte uns während des ganzen Wochenendes nicht mehr verlassen.

Le temps d’un petit café et de la visite de la Présidente du Jumelage de VENAREY-les-LAUMES (jumelée avec BINGEN-BINGERBRÜCK), et nous reprenions le bus pour un court trajet en direction de FLAVIGNY-sur-OZERAIN, un des plus beaux villages de FRANCE. Ce village médiéval qui a abrité autrefois une importante Abbaye, est très bien conservé et de nombreuses maisons anciennes admirablement restaurées constituent un riche patrimoine. Il constitue un très beau décor, à telle enseigne que de nombreux films ont été tournés dans ses maisons, ruelles et places. Une petite visite à la fabrique des fameux petits bonbons tout ronds « Les anis de Flavigny », après la visite de l’Eglise et de la crypte carolingienne de l’ancienne Abbaye, s’imposait avant de rejoindre le bus qui nous emmenait à l’étape suivante.

Nach einem Kaffee und dem Besuch der Vorsitzenden des Freundschaftskreises VENARY-les-LAUMES, das mit BINGEN-BINGERBRÜCK partnerschaftlich verbunden ist, ging es mit dem Bus weiter nach FLAVIGNY-sur-OZERAIN, einem der schönsten Dörfer in Frankreich. Dieser mittelalterliche Ort, in dem es früher eine bedeutende Abtei gab, ist sehr gut erhalten, und seine zahlreichen bewundernswert restaurierten Häuser stellen ein reiches kulturelles Erbe dar. Seine engen Gassen, seine schönen Gebäude und Plätze haben die Kulisse für viele Filme gebildet. Vor der Weiterfahrt zur nächsten Etappe erfolgte noch ein kurzer Halt bei der Fabrik, in der die kleinen runden Bonbons, die berühmten ‘Anis de Flavigny’ hergestellt werden, sowie ein Besuch in der Kirche und der karolingischen Krypta der ehemaligen Abtei.

SOUSSEY-sur-BRIONNE, petit village de la France profonde, abrite un château comprenant une haute tour médiévale de base carrée, à laquelle est venu s’ajouter un château Renaissance encore habité de nos jours. La tour située dans un joli parc où court une petite rivière qui devait alimenter autrefois un moulin et remplir les douves de défense du château. Un beau pigeonnier témoigne, par le nombre de cases pouvant abriter des nids, de la richesse du maître des lieux à cette époque lointaine. La vie du Châtelain est illustrée à chaque niveau de la tour avec des mannequins en costume d’époque évoluant dans un décor médiéval.

SOUSSEY-sur-BRIONNE ist bekannt wegen seines Schlosses mit einem mächtigen viereckigen Turm. Das Renaissanceschloss ist nach wie vor bewohnt. Durch den schönen Park, in dem der Turm steht, fließt ein kleiner Bach, der früher eine Mühle angetrieben hat, und der den Wassergraben zur Verteidigung des Schlosses speiste. Ein schönes Taubenhaus zeugt mit seinen vielen Kästen zur Anlage von Nestern vom Reichtum der Besitzer in dieser fernen Zeit. Auf jedem Stockwerk des Turms ist mit Puppen in der Kleidung der Zeit das Leben der Burgbewohner in ihrer mittelalterlichen Umgebung dargestellt.

Le calme des lieux inciterait bien à prendre un peu de repos sur les bancs du parc mais il nous fallait prendre le chemin du retour vers VAROIS où nous attendait une belle soirée.

Die Ruhe des Ortes hätten wir sicherlich noch länger auf den Bänken im Park genießen können. Aber wir mussten nun die Rückreise nach Varois antreten, wo uns eine schöne Abendveranstaltung erwartete.

Après les discours prononcés en Allemand et en Français par Vincent DELATTE, Maire de VAROIS et CHAIGNOT, Jocelyne JOBARD et Hans Werner BARTH, Présidente et Président de nos deux comités de Jumelage, l’apéritif nous était offert par la municipalité de VAROIS suivi d’un repas préparé et servi par le traiteur   »Chez Camille », et animé par le groupe FIVE O’CLOCK et JENNY sa pétillante  chanteuse. Les amateurs de danse pouvaient s’en donner à cœur joie.

Nach den auf deutsch und französisch gehaltenen Reden des Bürgermeisters von Varois et Chaignot, Vincent DELATTE, sowie der Vorsitzenden unserer beiden Freundschaftskreise Jocelyne JOBARD und Hans Werner BARTH wurden wir von der Gemeindeverwaltung VAROIS zum Aperitif eingeladen, und dann folgte das von dem Partyservice ‘Chez Camille’ zubereitete und servierte Abendessen. Es wurde musikalisch von der Gruppe FIVE O’CLOCK und ihrer quirligen Sängerin JENNY begleitet. Die Tanzwütigen konnten sich also ganz ihrem Vergnügen hingeben.

La nuit fut courte car le dimanche matin nous attendait un tournoi de pétanque ! le grand ciel bleu et la douce chaleur nous transportaient du côté de Marseille, avec un autre accent et la bière remplaçant le pastis ! Tu la tires ou tu la pointes ? Les amis de la section pétanque emmenée par Jean-Michel MORISSET, Président de l’ASCVEC, mettaient l’ambiance en découvrant que nos amis Allemands savaient aussi manier les boules de pétanque.

Die Nacht war recht kurz, denn am Sonntagmorgen erwartete uns ein Petanqueturnier. Der strahlend blaue Himmel und die sanfte Wärme vermittelten uns den Eindruck in Marseille zu sein, aber mit einem anderen sprachlichen Akzent und mit Bier anstelle von Pastis!  „Willst Du die Kugel des Mitspielers wegstoßen oder die Zielkugel anspielen?“ Die Freunde der Petanqueabteilung unter der Leitung von Jean-Michel MORISSET, dem Vorsitzenden der ASCVEC sorgten für Stimmung, als sie bemerkten, dass unsere deutschen Freunde auch mit den Petanquekugeln umgehen konnten.

C’était bientôt l’heure de la finale et de l’apéro suivi du buffet préparé par les familles.

Puis vint le temps des embrassades et des « au revoir », au moment du départ vers HAMM de nos amis pressés de nous accueillir à nouveau chez eux en septembre prochain.

Der Augenblick des Finales war bald gekommen und damit das von den französischen Familien vorbereitete Buffet samt Apéro.

Und dann hieß es auch schon wieder Abschied nehmen. Mit vielen Umarmungen und dem Ausblick  auf das Wiedersehen in HAMM im nächsten September.

Quel beau week-end !

Was für ein schönes Wochenende!

Cliquez ici pour lire l’article presse du WORMSER ZEITUNG (le journal de WORMS) rédigé par Brigitte FRANKENSTEIN, correspondante du COMITÉ JUMELAGE HAMM.

Cliquez ici pour voir la galerie photos de Claude BOUCHY.

Klicken Sie hier, um die Photos von Claude Bouchy anzuschauen

Publié dans Le jumelage, Non classé, Photos, Rencontres | Laisser un commentaire

Disparition d’HELMUT KOHL, père de l’Allemagne réunifiée et citoyen d’honneur de l’Europe.

La célèbre poignée de mains entre le Chancelier KOHL et le Président Mitterand à VERDUN, symbole de la réconciliation et de l'amitié Franco-Allemande ( photo les échos )

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

35 années d’amitié fêtées en Forêt Noire.

Cliquez sur la photo pour accéder à la galerie : Klicken Sie.

Vendredi 20 octobre 2017, les deux comités s’étaient donné rendez-vous en Forêt Noire pour fêter le 35ème anniversaire du Jumelage.

Am Freitag, dem 20. Oktober 2017, haben sich die beiden Freundschaftskreise im Schwarzwald getroffen, um das 35 jährige Jubiläum der Partnerschaft zu feiern.

C’est à FRIBOURG-en-BRISGAU dans le BADE-WURTEMBERG, que débutèrent les festivités. Nous nous sommes retrouvés avec beaucoup de plaisir à la brasserie GANTER où nous attendait un casse-croûte à l’allemande arrosé de bières de la maison.Bientôt nos guides sont arrivées, en costume local, pour nous emmener  faire un tour de la ville et pour visiter la brasserie.

Die Feierlichkeiten begannen in FREIBURG im BREISGAU in BADEN-WÜRTTEMBERG. Voller Vorfreude hatten wir uns zunächst in der GANTERBRAUEREI eingefunden, wo uns ein Imbiss und das erste Bier erwarteten. Bald darauf trafen unsere Stadtführerinnen ein, um uns, in traditioneller Tracht, zu einem Stadtrundgang und einem Besuch der Brauerei zu entführen.

En fin d’après-midi, nous avons repris nos autocars respectifs pour rejoindre l’Hôtel Badischer Hof à Biberach-Prinzbach (à environ 70 kms de Fribourg en pleine montagne).En soirée, le dîner fut l’occasion de fêter notre 35ème anniversaire : discours et échange de cadeaux souvenirs marquèrent cet événement (voir textes à la page 35ème anniversaire).

Am späteren Nachmittag bestiegen wir wieder unsere Busse und fuhren zum Hotel Badischer Hof in Biberach-Prinzbach, etwa 70 km von Freiburg entfernt,  mitten im Schwarzwald gelegen. Während des Abendessens war dann der Augenblick gekommen, um das 35jährige Jubiläum der Partnerschaft zu feiern. Es wurden Reden gehalten und Erinnerungsgeschenke ausgetauscht. (s. die Texte auf der Seite zum 35 jährigen Jubiläum).

Samedi 21 octobre : nos amis nous avaient prévu une balade guidée dans la ville de LAHR à l’occasion de la « Chrysanthema ». Toute la ville est décorée de chrysanthèmes  en cascades de toutes les couleurs (sauf le bleu). Les rues piétonnes et les monuments historiques sont transformés par ces milliers de fleurs, dont certaines peuvent être dégustées !   https://www.chrysanthema.de/chrysanthema/index.html

Samstag, 21. Oktober : Anlässlich der <Chrysanthema> hatten unsere Freunde aus Hamm für uns Führungen in der Stadt Lahr organisiert. Die ganze Stadt ist mit Kaskadenchrysanthemen  in allen Farben (außer blau) geschmückt. Die Fußgängerzonen und die historischen Gebäude und Plätze sind durch tausende Blumen in ein Blütenmeer verwandelt. Einige davon sind sogar essbar !

(https://www.chrysanthema.de/chrysanthema/index.html)

En soirée, repas de gala à l’hôtel, puis soirée dansante jusqu’au bout de la nuit… animée par un « homme-orchestre » qui a su mixer musiques allemande et française pour le plaisir de tous. Cerise sur le gâteau, tous les jumelés français ont offert une aubade à leurs homologues allemands en leur chantant d’une seule voix leurs classiques : « La Bourguignonne », « Chevaliers de la table ronde », et  « Sur la route de DIJON » (bientôt paroles et musiques sur une page dédiée de notre site).

Am Abend fand dann das Galaessen im Hotel statt. Und danach wurde zur Musik eines Alleinunterhalters bis spät in die Nacht getanzt. Zu unserem großen Vergnügen gelang es ihm dabei ganz ausgezeichnet, deutsche und französische Musikstücke miteinander zu verbinden. Als „Sahnehäubchen“ boten die französischen Partner ihren deutschen Freunden ein Ständchen. Sie sangen die burgundischen Klassiker <La Bourguignonne>, <Chevalier de la table ronde> und <Sur la route de Dijon>. (Die Noten und die Texte werden Sie demnächst auf unserer Homepage finden.)

Dimanche 22 octobre : après un copieux petit déjeuner, nous avons pris le départ pour la petite ville de GENGENBACH, notre dernière étape. La visite guidée nous a fait découvrir une cité offrant le charme d’une bourgade ancienne à l’architecture préservée, où se mêlent le médiéval et le baroque avec un certain bonheur. L’église Sainte Marie ( ?) est absolument remarquable (ses peintures murales, son plafond peint, son retable, sa chaire, son orgue…). Simplement belle, telle est GENGENBACH !

Sonntag, 22. Oktober: Nach einem reichhaltigen Frühstück fuhren wir zur letzten Etappe dieser Begegnung nach GENGENBACH. Während einer Stadtführung entdeckten wir den Reiz dieses Städtchens mit seinen vielen gut erhaltenen historischen Gebäuden, in denen sich Mittelalter und Barock auf sehr harmonische Weise verbinden.Die Sankt-Martinskirche ist dank ihrer Wandmalereien, der Deckengemälde, des Altars, der Kanzel und der Orgel besonders sehenswert. GENGENBACH ist einfach ein Schmuckstück!

Le déjeuner nous a réunis dans le restaurant « Pfeffermühle »,  l’occasion de déguster la fameuse « forêt-noire », spécialité pâtissière fourrée de cerises au kirsch (!) accompagnée d’un bon vin de Gengenbach.

Zum Mittagessen trafen sich alle Gruppen im Restaurant <Pfeffermühle> wieder, um die berühmte Schwarzwälder Torte mit ihren in Kirschwasser getränkten Kirschen zu probieren. Und dazu gab es ein gutes Glas Gengenbacher Wein.

Puis vint le temps de la séparation, des embrassades et des « au revoir ».

Dann schlug leider auch schon wieder die Stunde des Abschieds.

Sur le chemin du retour, alors que tout le monde somnolait en rêvant aux prochains rendez-vous, un sanglier entreprit de stopper notre voyage !  Heureusement, il n’était pas de taille à lutter contre notre car pesant plusieurs tonnes.

Während der Rückfahrt, als alle schlummerten und von der nächsten Begegnung träumten, versuchte plötzlich ein Wildschwein unseren Bus zu stoppen. Glücklicherweise war sein Gewicht nicht ausreichend groß genug, um sich im Kampf mit unserem mehrere Tonnen schweren Bus zu messen.

Une belle rencontre pleine d’émotions !

Ein schönes Treffen voller Emotionen war zu Ende!

Traduction de Martin FRITZ.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir : Klicken Sie.

Galerie photos de Yves JEAN : cliquer ICI.

Discours de Hans Werner BARTH et de Jocelyne JOBARD à la page 2017 – 35ème anniversaire.

Article de presse HAMM par Brigitte Frankenstein à la page 2017 – 35ème anniversaire.


Publié dans Le jumelage, Photos, Rencontres | Laisser un commentaire

Frohe Weihnachten und ein gutes neues Jahr 2018 !

Gengenbacher Adventskalender 2016 - Komplett Foto H. Grimmig

Cliquez sur la photo – Klicken Sie

Weihnachten steht vor der Tür…

In meinem Namen und im Namen des Freundschaftskreises wünsche ich Euch allen und Euren Familien ein frohes und besinnliches Weihnachten, einen guten Rutsch ins Neue Jahr, und hoffe, daß wir uns nächstes Jahr alle gesund wiedersehen werden.

Genießt diese schönen Feiertage.

Noël est tout proche…

En mon nom et au nom du Comité de Jumelage, je vous souhaite  à vous et vos familles, un très bon Noël et une bonne année, et j‘espère que nous nous reverrons tous l‘année prochaine en bonne santé.

Appréciez tous ces beaux moments de fêtes.

Amicalement,

Jocelyne et tous les amis du Comité de Jumelage HAMM-VAROIS“

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le jumelage en Assemblée Générale : vœux, projets, et galette des rois !

Les participants à la fête ! Photo de Daniel LOUBATIERE. Klicken Sie.

Vendredi 12 janvier les membres du jumelage se sont réunis en assemblée générale annuelle pour faire un bilan très positif de notre activité de l’année écoulée marquée par notre 35ème anniversaire en Forêt Noire. Le voyage en Bavière a été un moment très fort pour tous ceux qui ont pu participer à ce voyage.

Nous avons également parlé de nos projets pour l’année 2018 : une fois n’est pas coutume, nous recevrons nos amis de HAMM au mois de mai, et nous leur rendrons visite en septembre. Encore de bons moments en perspective que nous préparons activement.

L’assemblée générale a renouvelé le Conseil d’Administration et le bureau devrait rester le même.

La soirée s’est poursuivie par l’apéritif et un très bon repas qui s’est terminé par la galette de rois, tradition bien française et « républicaine ».

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire